Groupe Zotero : Préhistoire récente de l’Afrique du Nord

Le groupe Zotero « Préhistoire récente de l’Afrique du Nord » rassemble près de 700 références consacrées à ce sujet. Chacun est libre d’y accéder et de l’utiliser, voir d’y contribuer en ajoutant de nouvelles références.

 

The Zotero group « Préhistoire récente de l’Afrique du Nord » gathers nearly 700 references devoted to this subject. Everyone is free to access and use it, or even to contribute by adding new references.

Programme PHC UTIQUE 2021 France-Tunisie

UTIQUE est le Partenariat Hubert Curien (PHC) franco-tunisien. En France, il est coordonné par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et est cofinancé par le MEAE et le MESRI. En Tunisie, il est mis en œuvre et financé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) et géré par la Direction Générale de la Recherche Scientifique (DGRS). Ce programme est géré par le Comité Mixte pour la Coopération Universitaire (CMCU) sous la responsabilité d’un Co-président français et d’un Co-président tunisien.

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : mercredi 22 avril 2020

La page du programme : https://www.campusfrance.org/fr/utique

AssEmCa Association Émilie Campmas

AssEmCa est une association de loi 1901 créée au nom de notre collègue et amie Émilie Campmas, qui nous a quittés le 8 mars dernier.
Cette association a une forte composante scientifique centrée sur les problématiques de recherche d’Émilie (archéozoologie, malacologie, adaptation au milieu côtier, notamment en Afrique du Nord).
Vous trouverez plus de détails sur le site de l’association:

Publier dans les BMSAP

BMSAP_logo

La plus ancienne revue en anthropologie biologique au monde

Les Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris (BMSAP) ont été créés en même temps que la Société d’Anthropologie de Paris (SAP), en 1859. Ils couvrent, de manière pluridisciplinaire, les divers champs de l’anthropologie, aux frontières du biologique et du culturel.

La revue publie 2 numéros par an (1-2 ; 3-4), dont certains thématiques (ex. Les 150 ans de Cro-Magnon, 2018), un supplément pour le programme et les résumés du congrès annuel de la SAP (janvier) ; elle est soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS. Les articles, notes et comptes rendus peuvent être soumis en anglais ou en français. D’autres informations sont présentées comme les notices nécrologiques, la liste annuelle des thèses et HDR ou des notes techniques. La revue se compose d’un comité de rédaction (membres de la SAP) et d’un comité de lecture international (Europe, Amérique du Nord).

Pour soumettre son article : redacchef@sapweb.fr (instructions aux auteurs sur https://bmsap.revuesonline.com/)

Les BMSAP sont en ligne sur les sites suivants :

de 1859 à1999 http://www.persee.fr/collection/bmsap ; de 2000 à 2010 https://bmsap.revues.org/ ; de 2010 à 2017 https://link.springer.com/journal/13219 ; de 2016 à maintenant https://bmsap.revuesonline.com/

Les articles publiés dans E-first peuvent être cités par leur DOI.

Programme PHC Tassili 2019

Le partenariat Hubert Curien (PHC) Tassili est un programme de coopération algéro-français. Il apporte un soutien à des projets de recherche conjoints sur une durée de 3 ans. Le financement porte, notamment, sur la mobilité de jeunes doctorants algériens au sein de laboratoires français et la mobilité de chercheurs français et algériens entre la France et l’Algérie.

Plus d’infos : https://www.campusfrance.org/fr/tassili#Types

Deadline de soumission : 29 mai 2018

IRN-DECAPAN

Entre les 9e et 4e millénaires avant notre ère, les sociétés humaines du Bassin occidental de la Méditerranée connurent plusieurs évolutions majeures dans un environnement lui-même en profond bouleversement. Les modes de vie des derniers chasseurs évoluèrent en parallèle (et sans lien de causalité évident) avant que de céder place aux sociétés agropastorales à la fin de la période considérée. Longtemps tenue à l’écart des modèles généraux suite à des données souvent anciennes et de qualité discutable, l’Afrique du Nord connaît aujourd’hui un véritable regain d’intérêt qui se traduit par de nombreux travaux de terrain, doctorats, post-doctorats et projets collaboratifs internationaux. Tous ces travaux permettent de renouveler nos connaissances sur ces sociétés, mais également d’éclairer certains aspects des dynamiques culturelles à l’œuvre en Méditerranée occidentale à la transition Pléistocène / Holocène.

L’objectif de cet International Research Network (IRN) est donc d’optimiser les recherches sur cette thématique à l’échelle du bassin occidental de la Méditerranée par la diffusion d’informations et par des échanges entre les divers chercheurs : séminaires annuels, journées de travail sur les matériaux, tables rondes, participation à des colloques (et organisation), séjours de formation pour étudiants, etc. Conçu comme un moyen de construire des collaborations et d’amorcer des échanges, cet IRN permettra la constitution de programmes de plus grande envergure.

Ce programme rassemble des chercheurs de plusieurs pays : France, Algérie, Tunisie, Italie et Maroc pour les partenaires principaux (7 laboratoires) et de 14 laboratoires d’Algérie, Allemagne, Canada, Espagne, France, Maroc, Royaume-Uni, Tunisie et USA pour les partenaires associés. Ce carnet a pour objectif de matérialiser un lien entre tous ces chercheurs en partageant des informations sur les travaux en cours et en présentant toutes les activités de l’IRN (séminaires, colloques, missions, analyses, publication, etc.).